La démarche

⇒ Vous êtes dans la rubrique : Réagissez !

« Un monde sans espoir est irrespirable ». André Malraux

Notre proposition en 7 étapes !

1. Vous ressentez un mal-être, une souffrance psychique, des troubles de l’humeur et souhaitez connaître l’association AOM et bénéficier de notre aide (comme d’autres qui témoignent).

2. Nous vous proposons, dans un premier temps, d’échanger ou de vous rencontrer gracieusement pour un entretien (*). Il s’agit de vous écouter (cela fait du bien de se confier à quelqu’un qui vous comprend), de vous éclairer et d’essayez de trouver ensemble des solutions simples.

3.  Vous n’êtes plus seul(e) et vous pouvez adhérer à l’association AOM. La cotisation annuelle est de 15 €. Vous avez accès à toutes les informations complémentaires et des outils simples mis au point et testés par nos membres. Découvrez ainsi le Petit Manuel du Mieux-Etre, édité en 2014 par notre association. Bien entendu, vous restez libre d’explorer telle ou telle solution.

4. Vous avez la volonté de vous « mettre en mouvement » en explorant les pistes proposées par AOM, nous vous orienterons pour un entretien, une consultation, ou un accompagnement dispensé gracieusement par les membres actifs de l’association.

5. Faisons ensemble un point sur le bénéfice apporté lors de ce premier rendez-vous. Ensuite, la décision sera prise de poursuivre (ou d’arrêter) le « parcours du mieux-être » en fonction de votre implication et de vos motivations. L’idée est que vous puissiez rencontrer tous les « aidants » utiles à l’amélioration de votre état ou dont l’histoire personnelle fait écho avec la vôtre.

6. Un débriefing de votre cas aura lieu (avec votre autorisation et en respectant la confidentialité) lors des réunions du conseil d’administration de l’association afin notamment d’améliorer la forme de notre aide.

7. Si nous sentons que vous êtes en danger, nous prendrons le soin de vous réorienter vers la médecine ou un psychiatre compétent (voir l’avis du Conseil de l’Ordre des Médecins des AM).

(*) Rappel : Les « aidants » ne sont pas médecins, ni psy, ni thérapeutes… seulement des bénévoles pouvant être des patients souffrant de troubles de l’humeur ayant expérimenté plusieurs outils, techniques et thérapies naturelles afin de gérer, canaliser et maîtriser leurs variations pour, au final, réussir à vivre avec, en harmonie.


cropped-capture-d_c3a9cran-2016-08-07-c3a0-16-14-06.pngSi vous vous sentez prêt(e) pour la démarche, Contactez-nous !


Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑