Cultiver le beau et l’art sous toutes ses formes

Pour les êtres sensibles, voire hypersensibles, le beau, l’esthétique, l’art sont essentiels pour contrer l’humeur basse.

La vue d’un temple grec dans la vallée des temples en Sicile avec ses lignes pures.

Un intérieur rangé dans lequel les objets sont placés avec soin, respectant certaines symétries.

Un jardin où chaque plante, chaque arbre, chaque pierre forment un tableau cohérent et fluide.

Un bureau dégagé de dossiers ou d’objets qui parasitent la vue en arrivant le matin à son travail et accueillant à la place, belles photos, beaux stylos et accessoires disposés méthodiquement.

Un tableau d’un peintre où chaque touche, chaque couleur, chaque forme contiennent une signification.

Une pièce de théâtre, un ballet, un opéra où le décor, les lumières, les costumes sont scrupuleusement étudiés pour être en parfaite symbiose.

Une vielle ville où les bâtiments respectent un alignement, des teintes harmonieuses, une qualité de matériaux…..

Sont autant de petits bonheurs à apprécier, à rechercher pour le simple plaisir des yeux ou pour s’exprimer à travers un talent artistique et, si possible, à partager avec un proche.

Cultivons le beau pour remplacer nos idées sombres par de la lumière…celle que renvoient toutes ces œuvres qu’artistes ou gens éclairés nous ont offertes depuis tant d’années.

Et surtout…sachons les contempler et les apprécier.