Consacrer un peu de son temps pour les autres

Suspendre un moment ses activités, prendre de son temps pour aider quelqu’un, pour l’écouter, partager une expérience, le soulager sans rien attendre en retour, permet de se relier aux autres et donc à notre humanité.

Mieux encore, traverser une épreuve, souffrir, réussir à sortir de la souffrance et aider une personne à aller mieux grâce à son témoignage et son vécu permet de redonner ce que l’on a reçu avec gratitude et de se déprendre de soi-même.

Emmanuelle, membre d’AOM pratiquant la Reflexologie et qui s’implique par ailleurs au sein de la Ligue contre le Cancer, témoigne :

« Lorsqu’une personne arrive pour une séance, stressée, tendue, ou triste et qu’elle repart avec un sourire sur le visage ou en me disant qu’elle se sent plus apaisée, alors je me dis que je n’ai pas perdu ma journée. Et cela me rend heureuse ».