Prévenir la dépression

Une heure d’activité physique par semaine aiderait à prévenir les troubles dépressifs, selon les résultats de l’étude menée par le Black Dog Institute (Australie) et publiés dans l’American Journal of Psychiatry.

34000 volontaires ont été sélectionnés pour cette étude réalisée en Norvège, en bonne santé physique et mentale.

Pendant 11 années ils ont été régulièrement interrogés sur leurs habitudes physiques et leur bien-être.

A partir d’une heure d’exercice par semaine – quelle que soit son intensité -, les volontaires étaient en partie protégés d’un trouble dépressif : bouger davantage aurait pu permettre d’éviter 12% des épisodes dépressifs diagnostiqués au cours de ces travaux.

Notons que l’anxiété, également évaluée durant l’étude, ne se voyait, elle, pas réduite…

(Source Sciencespsy – Harvey – Overland – Hatch – Wessely – Mykletun – Hotopf – 2017)