Véritable outil thérapeutique, cette méthode de respiration permet d’agir sur le rythme cardiaque et sur le stress.

Toute simple, elle consiste à inspirer durant 5 secondes et à expirer durant le même temps.

Non seulement elle prévient les infarctus mais elle permet aussi le lâcher-prise.

L’idéal est de pratiquer chez soi cinq minutes trois fois par jour pendant huit semaines, le temps nécessaire d’influer durablement sur le système nerveux.

Quand le rythme cardiaque devient cohérent, tout l’organisme se (re)synchronise et se rééquilibre.

A la clé une meilleure gestion du stress mais aussi une baisse de la tension artérielle, une réponse immunitaire optimisée, un meilleur sommeil… Pas étonnant que la cohérence cardiaque soit pratiquée par les sportifs.

Elle est même utilisée pour optimiser la perte de poids lorsqu’elle est liée au stress.

Mieux, elle s’invite désormais dans les consultations médicales et paramédicales.

(Source : Nathalie GIRAUD pour Femina)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s