Savoir gérer l’ennui

Après avoir travaillé sans relâche, mené de multiples projets, s’être rendu disponible pour ses clients, sa famille, les uns, les autres, …. arrive le temps du repos, des vacances ou de la retraite !!

Hyper connectivité, immédiateté, réactivité, astreinte et état de veille permanente vont laisser la place à un ralentissement du rythme, des solicitations, tout simplement du « faire ».

Enfin !!! – pour la plupart – ou malheureusement !!! – pour certains qui vont être confrontés à la gestion de l’ennui.

Car passer d’un extrême à l’autre n’est pas chose aisée.

Un sentiment de vide qu’il faut à tout prix combler, la peur d’être inutile, oisif peut surgir et nous plonger dans une forme de déprime.

La force résidera dans sa propre capacité à lâcher ses tensions, à profiter de ce temps pour se reconnecter à soi, être attentif aux autres et laisser libre cours à des envies que l’on ne s’autorise pas toujours : prendre du temps pour soi, pour s’adonner à une passion, ou simplement ne rien faire, s’abandonner.

Oui ; ne rien faire pour ensuite apprécier le moment où l’on est dans l’action.

La gestion de l’ennui devient alors un art !

Usez-en, abusez-en…un temps et remettez-vous dans le fleuve de la vie si riche en opportunités, rencontres et bienfaits.

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. BARETGE dit :

    Très beau texte, et tellement vrai !
    De quel poète est-il ?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s